Charlie enchaîné

Une revue de presse de Charlie Hebdo et du Canard enchaîné.
Et un peu plus.

Accueil du site > Coin des rédacteurs > Des noms propres et des calembours (Les paroles prisées)

Des noms propres et des calembours (Les paroles prisées)

mardi 20 avril 2010

Le Canard enchaîné du mercredi 14 avril 2010 nous livre comme à l’habitude une volée de calembours et je note, cette semaine, une propension toute particulière à détourner les noms propres.

- « Sarko va en voir des Woerth et des pas mûres ! », attribué aux syndicalistes à propos de la réforme des retraites.
- « Ces auteurs qui font Pál figure », article concernant les livres de personnalités ayant eu une large couverture médiatique et dont les ventes restent pourtant modestes.
- « Sarko fait des pieds et des Minc à la télé », sur la nomination du prochain président de France Télévisions
- « L’Être et le Guéant », à propos des tergiversations philosophiques de Claude Guéant, lesquelles mériteraient une article complet : « La vérité d’hier n’est peut-être pas la vérité d’aujourd’hui ».
- « Soudan, Kouchner s’est tu », concernant l’absence de réaction du ministre face à la situation actuelle du Soudan.

Nul n’est besoin de rappeler ici le fonctionnement du calembour qui rapprochent deux termes dont les significations diffèrent, créant ainsi un décalage humoristique. […]

(Source : Les paroles prisées)

Voir en ligne : Quand Le Canard entache les noms propres

Mots-clés :

Commenter cette brève




0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette