Charlie enchaîné

Une revue de presse de Charlie Hebdo et du Canard enchaîné.
Et un peu plus.

Accueil du site > Coin des rédacteurs > Siné, Charlie : à qui profite la “polémique” ?

Siné, Charlie : à qui profite la “polémique” ?

vendredi 4 septembre 2009

Ainsi donc, selon le blog de François Forcadell, Charlie enchaîné aurait « lancé » une « polémique » en parlant de dessins similaires parus dans Charlie Hebdo et Siné Hebdo à quelques jours ou semaines d’intervalle (lire « Les dessinateurs de Charlie Hebdo manquent-ils d’inspiration ? » et « Siné manque-t-il d’inspiration ? »).

En réalité, Charlie enchaîné a simplement publié deux articles qui traitent du sujet en interrogeant les personnes concernées et en adoptant un point de vue analytique proche de celui du site Caricatures et caricatures.

Nos conclusions étaient multiples. D’abord, les dessinateurs sont en général tout à fait conscients que les caricatures qu’ils publient sont basées sur un ensemble de références communes et que, par conséquent, la probabilité d’avoir exactement ou à peu près la même idée de dessin qu’un collègue/concurrent (rayez la mention utile) est relativement élevée. Ensuite, nous avions noté que, parfaitement conscients, donc, de cette situation banale, les dessinateurs de Charlie Hebdo et de Siné Hebdo semblaient la vivre en bonne intelligence et en toute confraternité. Enfin, la « polémique », s’il y en avait une, était avant tout le fait d’internautes qui laissaient des commentaires accusateurs envers les dessinateurs de Charlie, fortement suspectés de plagier ceux de Siné. Et nous invitions tout le monde à se faire des bisous.

Reconnaissons-le humblement : nous avions sans doute tort. Pas sur toute la ligne, mais au moins sur les deux dernières conclusions. Dans cette analyse, nous avions omis de prendre en compte un détail (de taille) : Siné Hebdo a été fondé, avec succès, sur la haine de Philippe Val, et donc de tous les « collabos » de Charlie Hebdo. Un an après, Siné Hebdo aurait-il encore besoin d’entretenir le conflit larvé qui l’oppose à Charlie Hebdo ?

Un élément de réponse, cette semaine, dans Siné Hebdo (2/9). Dans sa « zone », Siné affiche côte à côte deux dessins de Berth (Siné du 19/8) et de Charb (Charlie du 26/8) très semblables qui présentent un kamikaze prêt à se faire sauter avec une ceinture d’explosifs composée... de téléphones portables iPhone. En commentaire, Siné écrit, en substance : « Quand deux dessins similaires paraissent la même semaine, cela s’appelle une “rencontre”. Quand ils paraissent à une semaine d’intervalle, il s’agit d’un “plagiat”. Et ça, c’est pas joli-joli. » Pour résumer, le directeur de Siné Hebdo accuse le directeur de Charlie Hebdo de « plagiat ».

Contacté par Charlie enchaîné au sujet de cette attaque, Charlie Hebdo s’abstient sagement de la commenter.

Du côté de Berth, on est un peu plus ambigu. « Charb est suffisamment intelligent pour ne pas l’avoir fait exprès... Il met en pratique ce qu’il a appris en matière de communication/marketting... », explique le dessinateur dans un commentaire sur son blog. Quant à Jiho, il écrit, à propos de ses confrères de Charlie : « Je pense qu’ils n’ouvrent pas Siné Hebdo ».

Siné est le premier à évoquer l’“affaire” dans les colonnes de son journal. Il semble peu probable que Charlie Hebdo, d’après sa réaction, rejoigne son ex-dessinateur dans le bac à sable où il souhaite à nouveau l’entraîner. Avec la complicité (involontaire ?) de François Forcadell qui présente un nouveau cas de dessins jumeaux des mêmes Berth et Charb...

Nous laissons volontiers à qui le veut le rôle de promoteur d’une « polémique » que nous jugeons « stérile », à l’instar de nos amis de Caricatures et caricature qui, comme nous, préfèrent “lire” les dessins deux fois plutôt qu’une seule, et aiment à couper les cheveux en quatre !

Charlie enchaîné

Mots-clés :

Commenter cette brève

1 Message

  • Merci. Merci d’apporter des nuances et de ne pas hurler avec les loups (par aigreur, par ennui ou pour exister comme certains peuvent le faire).

    Il est bien évident (et la plupart des dessinateurs des 2 journaux en question ont l’air d’être en accord sur ce point) que l’objet de ces critiques ne fait rien avancer (car il serait légitime de réfléchir à cette question comme vous et Caricatures et caricatures le faîtes) mais sert de prétexte à des querelles infantiles (il est d’ailleurs décevant que nombre de personnes prenant position pour Siné Hebdo s’encouragent mutuellement dans les forums à descendre les dessinateurs de Charlie sans discernement et donc à tomber dans cette dérive des plus nauséabondes).

    En ne rentrant pour l’instant pas dans ce jeu d’invectives, Charlie Hebdo (et finalement toutes les personnes ne voulant pas suivre Siné aveuglément à chaque occasion ) m’apparaît plus intelligent !

    Merci encore pour ces réflexions !

    Répondre à ce message




0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette