Charlie enchaîné

Une revue de presse de Charlie Hebdo et du Canard enchaîné.
Et un peu plus.

Accueil du site > Coin des rédacteurs > Chroniques > L’heure de gloire est arrivée

L’heure de gloire est arrivée

samedi 14 novembre 2009, par Hadi Taibi

Ça se corse pour notre ami le Corse ; Pasqua refuse de passer seul à la caisse. Il n’est pas innocent et il ne s’en réclame d’ailleurs pas ; seulement il avoue qu’il a des acolytes et qu’il souhaite les voir l’accompagner pour se faire une santé à la Santé. À la santé de tous ! À chacun son heure de gloire.

Le Rainbow-Warrior vient juste d’atteindre les fonds marins, alors même que le sang contaminé n’a pas encore séché, voilà qu’ils nous sortent de leur cuisine à scandales, une Angolagate réchauffée qu’ils veulent nous faire refiler pour du frais. L’heure de vérité ? Pas toutes les heures, c’est une fois par mandature présidentielle. Le temps de gracier quelques amis pour les remplacer par quelques adversaires. À chacun son heure de gloire.

L’addition s’avère salée mais à la juste valeur des rafraîchissements. La secte est autant riche que les adeptes qui l’enrichissent. Les révélations à faire seront encore plus riches, pas forcément plus commodes. Derrière chacune des révélations avérées, il y aura forcément une non-dénonciation consommée, un parjure. Qui se souciera du paiement ? La cours des grands anticipe par la voix de Seguin : « Les caisses de l’état sont vides… » ; plus tard il se veut rassurant : « …mais pas inépuisables ». Tout dépendra du client. À chacun son heure de gloire.

Chirac ordonnait, Pasqua agissait, de Villepin exécutait, Balladur perpétrait, Juppé commettait et pour la sous-traitance Attali s’en chargeait ; aux basses besognes, pas besoin de chercher, Yves Bonnet s’était auto-désigné. À se demander ce à quoi d’autres pouvait bien être occupé un Jospin, si ce n’est à être mal informé ? L’association de malfaiteurs n’est pas prête de renoncer ; sous la menace du quidam préposé à la déformation des faits, certains personnages de la République tremblent, non pas au risque des mandats de dépôt, mais aux dépôts de leurs mandats d’élus du peuple. À chacun son heure de gloire.

PNG - 12.4 ko
« Pasqua va-t-il tout dire ? »
Dessin de Cardon (Le Canard enchaîné, 11/11/09)

La sentence craint d’être tendancieuse, on y travaille dans le sens de la faire silencieuse. La Justice, on la savait aveugle, les Français vont la découvrir sourde et muette ; peut-être même invalide. Plus ils créent des places en taule et moins il y aura pour eux. Eux, c’est les faiseurs de vacarmes qui vous chante, vous séduisent, vous éblouissent, vous obscurcissent, vous scandalisent ; ceux qui font tout avec vos impôts et pour seulement vos applaudissements. Ceux-là éviteront à coup sûr la chaise électrique. Néanmoins, ça ne sera pas pour longtemps ; une autre Chaise, autrement irrévocable, les attend, c’est celle du Père qui les accueillera pour le repos éternel. À chacun son heure de gloire.

Noble peuple de France ! Enfants de la partie, réjouissez-vous, votre heure de gloire est enfin arrivée !


Commenter cet article

1 Message

  • L’heure de gloire est arrivée

    17 novembre 2009 21:48, par anhgrim
    L’histoire se répète, c’est tout. Car les faiseurs de vacarmes sont toujours sur place à détourner et à occuper l’opinion sur le passé et non s’occuper du présent et de l’avenir. Il y a même ceux qui veulent avoir une place dans l’histoire par tous les moyens, même abjectes. Bravo pour la réflexion mais allez plus loin dans votre raisonnement.

    Répondre à ce message




... | 27 | 30 | 33 | 36 | 39 | 42 | 45 | 48 | 51 |...


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette